avril mai juin juillet

Juillet déjà… Depuis mars, il a filé le temps, ce salaud.

Ni plus ni moins, rien, aujourd’hui c’est l’absence.

D’un côté, on n’a pas supporté l’absence de sentiments, l’arrivée de l’été, les 24h du mans, ce footing sur le canal de l’Ourcq, ce “ça va vraiment commencer à me faire chier”…

On récupère les pires de coups, les “je t”aime, je te quitte”, les “on n’est pas faits pour être ensemble dans cette vie là”…

on se demande.

on s’interroge

on ne sait pas

je t’aime

je m’attache à toi

PEU IMPORTE

YOU MEAN …. PEU IMPORTE ?

deco-murale-affiche-l-arbre-qui-frissonne-1289779-affiche-le-monseaux-a53a7_big